15 août 2008 5 15 /08 /août /2008 14:45
disque1967az4
Cette magnifique chanson évoque le retour de Dalida dans sa maison de Montmartre après avoir échappé de peu à la mort, suite à sa tentative de suicide (cf. biographie). Elle retrouve sa maison intacte, et rien a changé finalement, excepté elle-même :  elle change de style musical et elle accorde désormais davantage d'importance aux textes des chansons qu'elle choisit, en leur donnant une dimension plus poétique.


Cette vidéo est extraite de sa première apparition publique après sa tentative de suicide, ce qui explique pourquoi Dali est en larmes pendant la chanson. Le public, comme toujours, l'accueille chaleureusement et lui redonne le courage de vivre...



Ce long voyage est fini
Je me retrouve au pays
C'est d'un pas léger que je me dirige chez moi
J'avais peur que tout me soit étranger
Mais rien ne semble changé
C'est bon d'ouvrir les grilles de sa maison

Dans le jardin tout fleuri
Tu es là qui me souris
C'est bon d'ouvrir les grilles de sa maison

Les murs n'ont pas vieilli
La maison se rit du temps
Et le vieux chêne a mis son habit de printemps
J'avais peur que tout me soit étranger
Mais rien ne semble changé
C'est bon d'ouvrir les grilles de sa maison

{Parlé}
Soudain, au réveil, je n'aperçois
Que des murs gris autour de moi
Et je comprends, oui !
Que je n'ai fait que rêver

S'il est trop tard pour partir ce soir
Demain par le premier train
J'irai ouvrir les grilles de ma maison

Dans le jardin tout fleuri
Tu seras là qui me souris
Ce sera bon d'ouvrir les grilles de sa maison

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dalida Forever - dans Paroles - paroles...
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Dalida, Eternelle...
  • Dalida, Eternelle...
  • : Le blog de référence consacré à la mythique DALIDA. Biographie en français et en anglais, pages thématiques, de nombreuses photos et vidéos... Toute l'histoire et l'actualité de son œuvre en un blog.
  • Contact